FANDOM




La Tour de Ganon (ガノン城 Ganon-jo) est le dernier donjon d’A Link to the Past.

Histoire Modifier

La tour de Ganon est construite dans le monde des Ténèbres, au sommet de la montagne de la Mort, à l'emplacement de la tour d'Héra. L'origine de sa construction est inconnue, mais on peut supposer qu'elle a été bâtie longtemps avant les événements du jeu, puisqu'elle se trouve déjà là lorsque Link visite les montagnes pour la première fois, c'est-à-dire avant qu'Agahnim n'envoie toutes les jeunes filles dans le monde des Ténèbres. Cette tour est protégée d'une aura.

Accès Modifier

Le sceau ne peut être levé que par les descendants des Sept SagesLink doit donc libérer les sept jeunes filles de leurs cristaux pour briser la barrière et accéder à l'escalier menant à l'entrée de la tour.

Thème et Déplacement Modifier

La tour de Ganon est une tour à l'ambiance austère, qui comporte de grandes statues à l’effigie de Ganon, à travers desquelles on peut voir le reflet de son désir de suprématie. Les ennemis rencontrés sont très dangereux, et ils rappellent les ténèbres (Wizzrobe avec un crâne, Taros ...)

Attention spoilers: Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

La Tour de Ganon se compose d'un grand sous-sol dans lequel on peut trouver la cotte de maille rouge, la Carte et la boussole. Tous ces éléments sont optionnels et ne sont pas obligatoires pour terminer le donjon. Link doit cependant visiter cet étage afin d'acquérir la grande clé qui lui permettra d'accéder aux étages supérieurs. Pour obtenir cette grande clé et la cotte de mailles, Link doit combattre les chevaliers Armos, déjà présents en tant que boss à la fin du palais de l'Est. Au-dessus du rez-de-chaussée se trouvent quatre étages menant à un balcon sur lequel Agahnim attend.

Chaque étage est peuplé d'ennemis et de pièges divers qui tenteront d'entraver la progression de Link. La progression consiste en un enchaînement de pièces incluant chacune une petite épreuve. (Résoudre l'énigme, battre tous les ennemis, traverser un endroit dangereux, etc...). Link rencontrera également les trois boss rencontrés dans le Monde de Lumière. (Les six Grands Armos; Un groupe de trois Lanmolas; et un Moldorm géant.)

Une fois que Link a atteint le balcon, il faut se battre une nouvelle fois contre Agahnim. Après sa défaite, Ganon abandonne le corps d'Agahnim et s'enfuit à l'intérieur de la Pyramide.

Fin du Spoiler.


Ancient Stone Tablets Modifier

Tingle MC
Cette partie traite d'une ou plusieurs œuvres considérées comme étant des spin-off ou cross-over de la série.
Tingle MC


Tour de Ganon AST

La tour de Ganon d’A Link to the Past reparaît aussi dans BS The Legend of Zelda : Ancient Stone Tablets. Elle semble se trouver au sein même du monde des Ténèbres ou de la Terre d'Or. Le héros de la Lumière doit ouvrir un vortex vers ce monde pour pouvoir y accéder; il se fait aider par la princesse Zelda pour cela, qui décrypte les inscriptions gravées sur une stèles, ce qui a pour effet de faire apparaître ce vortex, ainsi que les flèches d'argent qui tombent du ciel. Pour rentrer dans la tour, il doit avoir l'épée Excalibur, pour briser une barrière électrique qui bloque l'entrée, ainsi que les huit tablettes qui révèlent leur puissance une fois réunie. Dans ce jeu, la tour de Ganon ne comporte que deux étages, et il n'y a aucun coffre à l'intérieur, ni aucun ennemi. Le héros de la Légende doit simplement se rendre au bout du long couloir de la tour, et sauter dans le trou pour aller affronter Ganon à l'étage inférieur, dans une salle qui possède la même structure que l'intérieur de la pyramide d’A Link to the Past.

Une fois Ganon vaincu, le héros peut quitter la tour et attendre la fin du temps imparti. S'il retourne à l'intérieur de la tour, il trouve trois soldats, qui bloquent le passage, et expliquent qu'ils savent que Ganon est ici, ignorant que le héros de la Lumière vient de le vaincre.


Galerie des ennemis Modifier

Galerie Modifier

Voir aussi Modifier

 
Cliquer sur un lieu
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .