ZeldaWiki
Advertisement
ZeldaWiki


Le sanctuaire des l'Épée de Quatre est un lieu récurrent de la série The Legend of Zelda. Il s'agit du lieu de repos de l'Épée de Quatre.

Histoire[]

La légende raconte qu'un héros a utilisé cette lame pour vaincre Vaati, et l'a enfermé dans la lame. Il a ensuite placé l'épée dans une partie reculée d'Hyrule pour sceller à jamais le Mage du vent. Au fil du temps, les habitants ont construit un sanctuaire autour du piédestal où était placée la lame, donnant ainsi naissance au Sanctuaire de l'Épée de Quatre. Il abrite les quatre éléments utilisés pour invoquer la Tour des Vents, une entrée de la contrée des Cieux, et contient également une fresque sculptée du sceau de Vaati sur le mur du fond.

Apparitions[]

Four Swords[]

Quatre Link FS.png

Le Sanctuaire de l'Épée de Quatre est présenté pour la première fois dans la scène d'ouverture de Four Swords, lorsque la princesse Zelda y conduit Link et lui raconte la légende de Vaati. Malheureusement, le Mage du vent est libéré de l'Épée de Quatre, enlève la princesse et assomme Link. Lorsqu'il se réveille, trois fées l'incitent à dégainer l'Épée de Quatre et à rechercher les Grandes Fées pour atteindre le palais de Vaati.


Le Sanctuaire ne réapparait qu'à la fin du jeu, lorsque l'Épée de Quatre est remise dans son piédestal et le sceau de Vaati rétabli.

Four Swords Adventures[]

Comme lors de sa précédente apparition, le Sanctuaire de l'Épée de Quatre fait une apparition dans la cinématique d'ouverture du jeu. Zelda et les six jeunes filles du sanctuaire ouvrent d'abord un portail vers le sanctuaire depuis le château d'Hyrule, avant que l'Ombre de Link n'apparaisse et ne les kidnappe. L'Ombre et Link franchissent ensuite le portail et atteignent le Sanctuaire (qui semble enveloppé d'une sorte de brume noire). L'Ombre de Link oblige alors Link à tirer la lame, brisant ainsi le sceau de Vaati avant d'être soufflé par sa magie.

Les jeunes filles du Sanctuaire et les quatre Link

Plus tard, après avoir terminé le temple de Glace, les quatre Link retournent au sanctuaire (qui se trouve à peu près au centre d'Hyrule sous la neige, et donc d'Hyrule dans son entièreté). Les jeunes filles utilisent les quatre joyaux royaux pour faire apparaître la tour des vents.



Le sanctuaire apparaît une dernière fois à la fin du jeu, lorsque Link remet l'Épée de Quatre dans son piédestal et que Zelda et les jeunes filles du sanctuaire y apposent un sceau pour enfermer Ganon.

Anecdote[]

Le Sanctuaire de l'Épée de Quatre est similaire, tant par sa structure que par son objectif, au sanctuaire vu dans The Minish Cap. Cependant, bien que structurellement similaires, il existe quelques différences architecturales entre les deux. Par exemple, les quatre piédestaux sur lesquels sont placés les éléments sont disposés, respectivement, près du piédestal de l'Épée de Quatre dans le Sanctuaire de l'Épée de Quatre, et autour de celui-ci dans le sanctuaire de The Minish Cap. En outre, le sanctuaire de The Minish Cap comporte trois pièces distinctes et est assez grand, tandis que le Sanctuaire de l'Épée de Quatre est assez petit et semble ne contenir qu'une seule zone principale. De plus, le sanctuaire de The Minish Cap est censé être extérieur à Hyrule, situé quelque part entre celui-ci et la patrie des Minish, et il est effectivement montré qu'il a été scellé à la fin du jeu, alors que le sanctuaire de l'Épée de Quatre existe clairement à l'intérieur du Royaume d'Hyrule.

Advertisement