FANDOM


À ne pas confondre avec le Maître Stalfos, un mini-boss de Skyward Sword.


Le Maître Stalfon[1] (マスタースタルフォン Masutā Sutarufon) est un mini-boss dans Link's Awakening.

Master stalfos
Il apparaît dans le cinquième donjon, le Poisson-Chat. C'est un grand Chevalier Stalfos qui vole le grappin d'un coffre dans le donjon. Il fuit Link après avoir subi une certaine quantité de dégâts dans la bataille.


Le Maître Stalfon est rencontré quatre fois dans quatre salles différentes du Temple. Dans chacune des salles où Link le rencontre il y a un motif avec une tête de mort sur le sol. Chaque salle contient un bloc dans le coin de la pièce qui numérote le nombre de fois que l'on vient de le rencontrer. Comme un chevalier Stalfos d'A Link to the Past, il va s'écrouler après avoir été frappé par l'épée avant de se ranimer. Lorsqu'il est en tas d'os, il doit être frappé avec une bombe. Contrairement aux Chevaliers Stalfos, il peut lancer son épée vers Link et il se défend avec un grand bouclier. Après sa dernière défaite, il laisse tomber le grappin.

Étymologie Modifier

Le nom "Maître Stalfon", donné dans l'artbook de Link's Awakening sur Switch, est une traduction littérale du nom japonais de ce boss マスタースタルフォン Masutā Sutarufon. "Stalfon" est le nom japonais des Chevaliers Stalfos d'A Link to the Past, dont est inspiré le Maître Stalfon.

AnecdotesModifier

  • Il est possible de détruire le Maître Stalfon lors des trois premiers combats en utilisant deux bombes sur lui pendant le coup final avant qu'il ne s'enfuie. Le plus simple est d'utiliser les flèches-bombe. Lorsqu'il est détruit, il laisse tomber une petite clé.

Référence Modifier

  1. The Legend of Zelda : Link's Awakening - Artbook, 2019.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .