FANDOM




...PRAIRIE...PRAIRIE...Elle t'attend.

–Hibou, Link's Awakening

La Cave aux Clés est le 3ème donjon du jeu Link's Awakening où se trouve la Cloche des Algues, le troisième des huit instruments des Sirènes. Elle est appelée souterrain aux Clés dans le remake Switch du jeu.

Accès au donjonModifier

La cave aux clés est située à la Prairie Oukoukou, au nord-ouest du champ des Pièges. Son accès est verrouillé par une serrure. La clé Cyclope doit être obtenue afin d'en ouvrir l'accès. Celle-ci se trouve justement au milieu du champ des Pièges, et il est nécessaire d'aider Richard à trouver ses 5 feuilles d'or pour espérer pouvoir l'obtenir.

Thème et déplacementModifier

Cave aux Clés entrée
La cave aux Clefs comme le nom l'indique, comporte plein de clés. Toutefois, certaines sont optionnelles. Les murs et le sol sont verts, ce qui lui donne une ambiance plus chaleureuse que le précédent donjon, la grotte du Génie. En outre, le long corridor d'entrée du donjon part en ligne droite et présente quelques salles qui partent sur la droite; ce n'est pas sans rappeler la structure du donjon Serpent de The Legend of Zelda qui présente le même agencement.



Ce donjon introduit de nouveaux blocs verts qui ne sont destructibles qu'en fonçant dessus. Il faut pour ça avoir trouvé l'objet du donjon, les bottes de Pégase, cachées dans un coffre accessible après avoir battu les Dodongos qui font office de mini-boss. Ce donjon met l'accent sur la découverte de clefs qui servent à progresser. Le chemin jusqu'à un souterrain menant à la salle du boss notamment est entravé de 4 blocs clefs, et on retrouve aussi une salle où les 4 portes sont toutes fermées à clefs (le plus drôle étant que 3 de ces 4 portes mènent à une salle avec rien d'autre qu'une autre clef). Il y a encore du plancher coloré, mais très peu, et il n'entrave pas la progression.

Le boss est Gigazol, un gros œil capable de se décomposer.

EnnemisModifier

GalerieModifier

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .