FANDOM



Les Baris (バリ Bari) sont des méduses électriques qui sont présentes dans plusieurs opus de la saga. Généralement, elles se décomposent en deux Biris une fois vaincues, mais ce n'est pas toujours le cas.

CaractéristiquesModifier

Ces méduses peuvent lancer des décharges d'électricité, qui durent indéfiniment ou non. Lorsque c'est le cas, Link doit éviter de les toucher, car autrement, il recevra la décharge et perdra de l'énergie. Les armes à distances comme le grappin sont donc très efficaces contre elles, bien qu'il soit possible de les frapper à l'épée quand elles n'ont plus d'électricité. Ces ennemis sont très faibles, puisque dans la quasi totalité des jeux où elles apparaissent, elles peuvent être vaincues en un coup de n'importe quelle arme.

A Link to the PastModifier

Bari rouge ALttP
Il existe deux types de Baris dans A Link to the Past, qui est le premier jeu où ces ennemis apparaissent: des Baris rouges et des Baris
Bari bleue ALttP
bleues. Les deux ne sont rencontrées que dans les donjons du monde des Ténèbres; elles flottent dans les salles, et deviennent parfois électriques. Les Baris rouges se décomposent en deux Biris une fois vaincues, alors que les Baris bleues meurent instantanément sans se décomposer.

Meduso II
Dans la version GBA du jeu, on retrouve, dans le palais de l'épée de Quatre, d'autres types de Baris, de couleur verte. Elles entourent Meduso, lors de l'affrontement, et agissent exactement comme les Arrgis (ce qui signifie qu'elles prennent deux coups à mourir et qu'elles doivent être attirées au grappin), à la seule différence qu'elles sont capables de s'entourer d'un halo d'électricité au moment où Link utilise le grappin pour les attirer à lui, chose que ne pouvaient pas faire les Arrgis. Elles doivent toutes être vaincues pour passer à la phase suivante.

Ocarina of TimeModifier

Bari
Dans Ocarina of Time, elles tombent du plafond quand Link s'approche, et elles ne sont retrouvées qu'à l'intérieur du ventre de Jabu-Jabu (ainsi qu'au gymnase Gerudo en Master Quest). Leur apparence a été plus détaillée: ce sont de grosses Biris, mais la moitié inférieure de leurs tentacules est recourbée et elles possèdent des sortes de griffes; dans leur tête se logent trois Biris.



Dans ce jeu, elles ne font que tourner et restent en permanence électrifiées. Il faut donc les paralyser avec une noix mojo ou avec le boomerang et les frapper avec l'épée ou un bâton mojo (plus efficace). Deux coups d'épée et un seul de bâton mojo suffisent à en venir à bout, bien qu'elles libèrent leur trois Biris suite à cela.

Des Baris spéciales apparaissent aussi aux côtés de Barinade; une fois que Link a touché le boss, il doit détruire les Baris avec son épée, qui ne prennent qu'un coup, et ne sont pas électrifiées.

Oracle of AgesModifier

Bari Oracle
Les Baris ne sont présentes qu'à l'intérieur du ventre de Jabu-Jabu dans Oracle of Ages. Elles sont plutôt bleues, et ont exactement les mêmes caractéristiques que les Baris vertes d'A Link to the Past, si ce n'est qu'elle vivent cette fois-ci sous l'eau. Il est à noter que des Biris sont présentes dans la tombe Ancienne, mais pas de Baris.

Twilight PrincessModifier

Bari twilight princess
Les Baris de Twilight Princess sont beaucoup plus grosses que celles des autres jeux, et elles agissent d'une manière radicalement différente: elles ne vivent que sous l'eau, comme les vraies méduses, et lorsqu'elles voient Link, elles tentent d'aller vers lui afin de le blesser, et elles s'entourent alors d'un halo d'électricité, qui disparaît au bout de quelques secondes. Elles bougent, heureusement, assez lentement, ce qui laisse assez de temps au jeune héros pour partir. Pour les vaincre, Link doit leur arracher un organe sphérique qui ressemble à un noyau, à l'aide du grappin ou d'une Hydrobombe s'il y arrive. De plus, dans ce jeu, il reçoit également une décharge d'énergie s'il touche une Bari avec son grappin au moment où celle-ci lance de l'énergie, ce qui est assez logique puisque le fer est conducteur. Elles ne sont présentes que dans le temple Abyssal.

A Link Between WorldsModifier

Bari verte ALBW
Les Baris d'A Link Between Worlds viennent en plusieurs coloris: les Baris rouges, tout d'abord, agissent comme dans A Link to the Past, et présentent aussi les mêmes caractéristiques: elles se décomposent en deux Biris rouges une fois vaincues. De même, les Baris vertes prennent un coup à mourir mais ne se divisent pas.

Bari jaune ALBW
Additionnellement, deux nouveaux types de Baris, qui n'étaient pas dans A Link to the Past, sont présentes dans ce jeu: les argentées et les jaunes. Les argentées prennent plusieurs coups à mourir, mais elles ne se divisent pas. Les jaunes quant à elles, prennent plusieurs coups à mourir, et se divisent en deux Biris jaunes. Il existe aussi de nouvelles sous-espèces de Baris, appelées Gigabaris, qui font office de mini-boss et qui apparaissent en jaune et en rose.

AnecdoteModifier

  • Les Baris vertes du palais de l'épée de Quatre, dans A Link to the Past, sont en réalité des Arrgis qui ont subi un changement de texture, et l'apport d'un effet d'électricité.

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .